Full Tilt Poker : une arnaque à grande échelle ?

Full Tilt Poker

500 euros offerts chez Full Tilt Poker

Le procureur de Manhattan accuse Full Tilt Poker d'avoir monté une véritable arnaque financière, dite "chaîne de Ponzi". Le site aurait systématiquement détourné l'argent sur les fonds déposés par les joueurs pour rémunérer les propriétaires du site et ses dirigeants.

Full Tilt Poker, l'escroquerie la plus importante du poker en ligne ?

Les dirigeants de Full Tilt Poker ont monté « une énorme chaîne de Ponzi contre leurs  propres joueurs ». C'est l'affirmation de Preet Bharara, procureur de Manhattan dans son amendement à la procédure civile contre Full Tilt Poker. Une « chaîne de Ponzi » consiste à rémunérer les investissements des clients grâce aux fonds procurés par les nouveaux entrants. Cela peut fonctionner tant que les clients ne retirent pas massivement leur argent. C'était la technique employée par Bernard Madoff dans une des plus grandes arnaques du siècle. Madoff a été condamné à 150 années de prison en 2009.

Les dirigeants de Full Tilt Poker auraient allégrement détourné les fonds déposés par les joueurs (qui leur appartiennent pourtant) à leur profit. Le procureur affirme que le conseil d'administration et d'autres propriétaires ont encaissé 444M$ en tout depuis 2007 ! Howard Lederer a touché 42M$ sur ces fonds. Chris Ferguson a effectivement touché 25M$ mais aurait du toucher théoriquement 87M$. Raymond Bitar aurait touché 41M$, Furst 11.7M$ et un autre joueur de poker (Phil Ivey ?) 40M$, ainsi que des prêts remboursés partiellement.  

Full Tilt Poker s'enfonce dans le Black Friday du poker en ligne

Ces révélations font suite au Black Friday du poker en ligne, dans le cadre de l'action en justice intenté par le Department Of Justice de New York. Full Tilt Poker et plusieurs de ses dirigeants sont accusés depuis le 15 avril 2011 de fraude bancaire, blanchiment d'argent et de jeu illégal. Full Tilt Poker a en effet tenté de détourner la loi d'interdiction d'échanges bancaires avec les sites de jeux en ligne aux Etats-Unis en masquant son activité aux yeux des opérateurs bancaires qui lui offraient leur service.

Mars 2011 : 390M$ de dettes, 60M$ dans les caisses

Full Tilt Poker devait 390M$ à l'ensemble de ses joueurs, en mars 2011, toujours selon le communiqué du procureur. Or les caisses du site n'affichaient que 60M$. Full Tilt Poker devait 150M$ rien qu'aux joueurs américains. En juin 2011, Full Tilt dispose de 6 M$ dans ses caisses. Autant dire que les fonds de Full Tilt Poker sont proches de 0 à l'heure actuelle et que les joueurs risquent de ne jamais être remboursés.

Mensonges de Full Tilt Poker

En 2008, Full Tilt Poker affirmait pourtant dans un email envoyé aux joueurs : «Afin de protéger à la fois nos joueurs et d'éventuels problèmes financiers, tous les fonds des compte des joueurs sont séparés et détenus séparément des comptes d'exploitation. Contrairement à certaines sociétés nous comprenons et acceptons parfaitement que l'argent figurant sur votre compte vous appartient à vous, et pas à Full Tilt Poker. »

Comme l'affirme Preet Bharara : « Full Tilt a trompé et abusé ses propres joueurs pour détourner des centaines de millions de dollars. ».

Les pratiques douteuses de Full Tilt Poker

Tentons de résumer les nouvelles allégations du procureur :
  • Depuis avril 2007, Full Tilt Poker a versé 444M$ à son conseil d'administration et à d'autres propriétaires
  • Full Tilt Poker ne disposait pas des fonds suffisants pour rembourser l'ensemble des joueurs car l'argent était détourné au profit des propriétaires du site
  • Full Tilt Poker a continuellement menti aux joueurs à propos de leurs fonds et de sa sécurité financière
  • Full Tilt Poker a sorti 10M$ par mois pour ses dirigeants alors que le site était clairement insolvable
  • Full Tilt Poker a encaissé des dépôts de joueurs dans le courant de l'année 2010 alors que les remboursements étaient impossibles
Selon le procureur, « Dans le but de soigner son image de sécurité financière, Full Tilt Poker a continué à créditer les comptes des joueurs sur le site sans annoncer son incapacité à financer ces crédits. »

Le bureau du procureur s'attelle désormais à la rude tâche de récupérer ces centaines de millions de dollars détournés par les principaux dirigeants de Full Tilt Poker.

21/09/2011 - 11h01

Thèmes


Au sujet d’Hold-em-poker.eu

Animé par une équipe de passionnés, Hold’em Poker vous guide et vous conseille pour mieux jouer au poker en ligne ! Améliorez votre jeu, profitez des meilleurs bonus, trouvez le site qui vous convient, découvrez de nouvelles stratégies et ne manquez rien de toute l'actualité des tournois et des meilleurs joueurs ! Rejoignez-nous et vous recevrez des invitations gratuites à des tournois privés et profiterez de promotions exclusives !

Nous contacter - Nous recommander - Conditions générales - Plan du site - Webmaster

Copyright 2015 - Tous droits réservés

Langue