Comment jouer les petites paires ?

Comment jouer les petites paires ?

Difficile de savoir comment jouer avant le flop avec une petite paire en main. Tout dépend du nombre d’adversaires et de votre position sur la table.

Qu’est qu’une petite paire ?

Lorsqu’on parle de petite paire on parle d’une paire allant de 2-2 à 10-10 (les paires de 7 à 10 étant aussi parfois appelées paires moyennes). Si, avant le flop, vous avez une de ces paires en main vous ne pouvez espérer qu’un seul type d’amélioration : un brelan voire un carré au flop, au turn ou à la river.

Les possibilités d’amélioration au flop sont donc très faibles. Vous n’avez qu’une chance sur 8 d’obtenir un brelan au flop. Il vous faudra donc bien réfléchir avant de jouer ! Tout dépend de la configuration de la table et de vos adversaires.

A deux joueurs

En tête à tête une petite paire est une très bonne main ! Une paire, même petite, est favorite face à une autre main, même A-K et votre adversaire a 1 chance sur 17 d’avoir lui aussi une paire ! Vous pouvez donc jouer sereinement et même relancer votre adversaire.

A table pleine

A table pleine, plusieurs stratégies s’offrent à vous.

Si vous êtes dans les premiers à parler, n’hésitez pas à vous coucher avec en main une paire 2-2 ou 3-3 qui n’ont que peu de chances d’être améliorées. De même, si un joueur a relancé, passez même avec une paire de 10. N’oubliez pas qu’au flop il y aura un valet ou une carte supérieure 6 fois sur 10 !

Si votre position sur la table est favorable, que plusieurs joueurs ont suivi mais qu’aucun n’a relancé, suivez vous aussi. Votre objectif : obtenir un brelan au flop et le rentabiliser avec un maximum de joueurs. Si c’est le cas, le brelan est une main très forte et difficile à deviner : qui imaginera que vous avez payé avec un brelan de 3 si le flop est 3JA ?

N’hésitez pas aussi à varier votre jeu. Par exemple, si vous êtes dans les derniers à parler, relancez comme si vous aviez une main très forte. Parfois tous vos adversaires ayant des mains moyennes se coucheront et vous empocherez les blinds. Si un ou deux joueurs suivent et que le flop est moyen, relancez à nouveau. Comme vous avez annoncé une grosse main de départ et que le flop n’améliore pas les leurs, vos adversaires se coucheront à leur tour.

La tactique de Scotty Nguyen

Scotty Nguyen est un joueur pro vainqueur du WSOP Main Event en 1998. Il joue souvent les paires moyennes (10-10, 9-9, 8-8 et 7-7) comme s’il avait A-K en main c'est-à-dire en relançant fortement pré-flop de façon à faire douter ses adversaires. S’il est sur-relancé, il laisse tomber. En revancher si un As ou un Roi tombe au flop, il relance à nouveau fortement pour faire se coucher ses adversaires restants. Cette tactique permet d’éliminer d’entrée les joueurs ayant un As ou un Roi avec un kicker insuffisant, de tenter le brelan et de mettre une grosse pression sur les adversaires !


25/10/2007 - 16h05

Envie d'en savoir plus sur le thème Théorie générale ? Découvrez les articles suivants :

Le kicker au poker
Le limp
Les 3 raisons de miser au poker
Les cotes au Poker
Prendre des notes au poker

Thèmes


Niveau


Au sujet d’Hold-em-poker.eu

Animé par une équipe de passionnés, Hold’em Poker vous guide et vous conseille pour mieux jouer au poker en ligne ! Améliorez votre jeu, profitez des meilleurs bonus, trouvez le site qui vous convient, découvrez de nouvelles stratégies et ne manquez rien de toute l'actualité des tournois et des meilleurs joueurs ! Rejoignez-nous et vous recevrez des invitations gratuites à des tournois privés et profiterez de promotions exclusives !

Nous contacter - Nous recommander - Conditions générales - Plan du site - Webmaster

Copyright 2015 - Tous droits réservés

Langue