Tournoi de poker : Voler les blindes

Tournoi de poker : Voler les blindes

Les blindes sont les mises placées obligatoirement dans le pot. Dans un tournoi les blindes augmentent au fil du temps. C'est la grande différence entre le jeu en tournoi et le jeu en Cash Game. Pour que votre tapis ne diminue pas à vue d'œil vous serez amené à "voler les blindes" de temps en temps, c'est à dire à relancer avec des mains peu légitimes dans le but de gagner le pot avant le flop.

Voler les blindes est une obligation pour gagner un tournoi de poker.

Fréquence de vol des blindes dans un tournoi de poker

Si vous parvenez à voler les blindes une fois par tour vous maintiendrez votre nombre de jetons. Néanmoins survivre n'est pas suffisant et vous devrez voler les blindes, ou en tout cas relancer, entre 1 et 2 fois par tour de table en moyenne afin de faire grossir votre tapis.

Voler les blindes en début de tournoi

Vous avez peu d’intérêt à voler en début de tournoi. Les blindes sont très faibles par rapport à votre tapis. Les perdre n'affecte pas vraiment votre tapis et les gagner ne changera pas grand chose à votre situation.

Quand la grosse blinde représente plus de 1/30 de votre tapis

La grosse blinde est la mise obligatoire la plus haute. Quand elle représentera plus de 1/30 de votre tapis, vous envisagerez de voler.

Exemple : Vous avez 3000 jetons et la grosse blinde vient de monter à 100. Envisagez dorénavant de relancer en vol de 250 à 350 jetons.

Voler les blindes des joueurs serrés

Vous avez remarqué que les joueurs derrière vous sont très prudents et jettent quasiment toutes leurs mains avant le flop. Ce sont des cibles idéales pour un vol.

Voler les blindes des tapis moyens

Les petits tapis n'ont plus rien à perdre et vont payer une relance avec un large panel de main. Les gros tapis ont les moyens de payer une relance compte tenu de la taille importante de leur tapis. Volez donc les tapis moyens.

Voler les blindes en position

Il est profitable de relancer avec l'avantage de la position, c'est à dire au bouton ou à une place du bouton. Comme il reste peu de joueurs à parler après vous, il y a moins de chances que vous soyez opposé à une grande main. De plus si un joueur vous paie avant le flop vous jouerez le coup avec l'avantage d'avoir la position sur lui après le flop.

Voler les blindes avec des mains à potentiel

Il est préférable de voler avec des mains à potentiel, même si on ne choisit pas toujours, comme les connecteurs assortis ( par exemple ) ou les petites paires. Vous serez moins impuissant pour la suite du coup si quelqu'un vous paie avant le flop.

Voler les blindes avec un petit tapis

Si vous avez un petit tapis, aux alentours de 10 blindes et moins, il ne vous reste que deux solutions : tapis ou rien! Si tout le monde a jeté et qu'il ne reste plus qu'un seul joueur derrière vous, ce sera tapis.

Vol de blind... et si vous êtes relancé?

Jetez votre main. Votre vol a échoué, rien de grave.

Ne vous enterrez pas dans un gros pot avec une main faible.

Voler les blindes est absolument indispensable pour remporter un tournoi de Hold’em. Pour que votre vol ait des chances de succès vous devrez choisir le bon adversaire et la bonne situation.


12/05/2009 - 10h00

Envie d'en savoir plus sur le thème Tournoi ? Découvrez les articles suivants :

Apprendre à jeter sa main en tournoi
Comment jouer un tournoi rebuy?
ICM, clé du poker de tournoi
Jouer un tournoi Shorthanded
Jouez les tournois qui conviennent à votre style

Thèmes


Niveau


Au sujet d’Hold-em-poker.eu

Animé par une équipe de passionnés, Hold’em Poker vous guide et vous conseille pour mieux jouer au poker en ligne ! Améliorez votre jeu, profitez des meilleurs bonus, trouvez le site qui vous convient, découvrez de nouvelles stratégies et ne manquez rien de toute l'actualité des tournois et des meilleurs joueurs ! Rejoignez-nous et vous recevrez des invitations gratuites à des tournois privés et profiterez de promotions exclusives !

Nous contacter - Nous recommander - Conditions générales - Plan du site - Webmaster

Copyright 2015 - Tous droits réservés

Langue