Evaluer le panel de mains de votre adversaire (range de mains)

Evaluer le panel de mains de votre adversaire (range de mains)

Évaluer exactement la main adverse est impossible pour la bonne raison qu’un adversaire va jouer de la même manière plusieurs mains différentes. Tout ce que nous pouvons faire c’est donc définir un éventail, un panel de mains qu’il est susceptible de jouer de cette façon.

Il est impossible de connaître la main exacte d'un adversaire, mais il est possible d'identifier son éventail de mains.

Voici quelques exemples concrets.

Un joueur serré relance avant le flop en premier de parole

Quelles mains peut-il avoir ? Et bien, il est très serré et il relance dans la position la plus périlleuse. Il a entre les mains au minimum As-Valet ou une très bonne paire, au moins paire de 10.

Si vous détenez et qu'un joueur serré a relancé, vous jetterez votre main sans aucun regret car vous serez certain d'avoir une main inférieure à la sienne.

Un joueur large relance avant le flop au bouton

Évaluer sa main est très compliqué ici. Un joueur large avec l’avantage de la position peut potentiellement relancer n’importe quelle main. Alors que dans l’exemple précédent nous avions une idée précise du panel de main de l’adversaire, ici nous ne pouvons pas être aussi confiants. Son éventail de main est - au moins - n’importe quel As, n’importe quelles cartes suitées, n’importe quels connecteurs, n’importe quelle paire, n’importe quel roi et bien d’autres choses encore.

Si vous avez , vous pouvez envisager de payer la relance d'un joueur large, voire même de le surrelancer.  est nettement favori contre son panel de main.

Un joueur timide relance avant le flop, mise au flop et mise au turn

Il relance avant le flop, indiquant une bonne paire ou un As bien accompagné. Il mise sur le flop, chose qu'un joueur timide ne fait pas automatiquement. Il mise encore à la carte suivante, chose qu'un joueur timide ne fait quasiment jamais. Il annonce un très gros jeu. On peut penser qu'il a une main énorme avant le flop et que le flop l'a bien aidé ou en tout cas ne l'a pas gêné. Son panel de main est au moins top paire et mieux, surpaire, mais souvent mieux encore. Si vous avez suivi ce joueur et que vous avez moins que top paire, vous devez fuir.

Vous relancez et un joueur serré et passif vous surrelance avant le flop

Il est serré, passif, peureux... et pourtant il relance votre relance avant le flop ! Vous avez annoncé une grande main mais cela n'a donc pas empêché ce joueur timide de vous relancer à nouveau ! Il a très certainement une grosse paire en main comme paire de Dames ou mieux. Il aura parfois , mais ce genre de joueur ne surrelance pas systématiquement avec , car c'est une main plus compliquée à jouer, plus périlleuse qu'une grosse paire.

Si vous avez et qu'un joueur passif sous surrelance, vous jetterez votre main sans hésitation dans cette situation... avec vous jetterez encore plus vite.

Ne vous contentez pas de jouer vos cartes. Jouez aussi celles de votre adversaire, attribuez lui un éventail de mains probables afin d'optimiser la situation dans laquelle vous vous trouvez.


04/06/2009 - 08h00

Envie d'en savoir plus sur le thème Théorie générale ? Découvrez les articles suivants :

Bluff : Le bon Timing
Ces erreurs qui vous font perdre gros au poker.
Comment jouer les petites paires ?
Déterminer l'éventail de mains adverse (handrange)
Jouer au poker en multitable

Thèmes


Niveau


Au sujet d’Hold-em-poker.eu

Animé par une équipe de passionnés, Hold’em Poker vous guide et vous conseille pour mieux jouer au poker en ligne ! Améliorez votre jeu, profitez des meilleurs bonus, trouvez le site qui vous convient, découvrez de nouvelles stratégies et ne manquez rien de toute l'actualité des tournois et des meilleurs joueurs ! Rejoignez-nous et vous recevrez des invitations gratuites à des tournois privés et profiterez de promotions exclusives !

Nous contacter - Nous recommander - Conditions générales - Plan du site - Webmaster

Copyright 2012 - Tous droits réservés

Langue