Quelques conseils pour gagner plus au poker

Quelques conseils pour gagner plus au poker

Vous jouez au poker et souhaitez gagner plus ? Voilà quelques conseils pour vous aider à minimiser vos pertes et maximiser vos gains. Nous espérons que la somme de ces petites choses vous fera finalement gagner beaucoup.

Cavez-vous à 100 blindes

Les bons joueurs se cavent à 100 blindes.
Ainsi, ils ont un tapis assez profond pour jouer le flop, la 4e carte et la 5e. De plus, si vous entrez sur une table avec 60 ou 70 blindes, les bons joueurs vont tout de suite vous cataloguer comme un joueur médiocre. Une seule exception : cavez-vous à 20 blindes si vous pratiquez la stratégie du petit tapis.

Entrez en jeu en position de grosse blinde

Entrez en jeu en position de grosse blinde et pas avant, de manière à ne payer qu’une seule grosse blinde lors de votre premier tour de jeu. Car entrer en jeu avant la position de grosse blinde est une source de perte. Par exemple, si vous entrez en jeu en postant la blinde à une autre position, vous payez deux grosses blindes pour le premier tour de jeu au lieu d’une seule ! Cela n’a l’air de rien mais c’est une grande source de perte si vous changez souvent de table.

Quittez la table quand la grosse blinde arrive à vous

Pour les mêmes raisons que ci-dessus, vous quitterez la table quand on vous demandera de payer la grosse blinde suivante.

Marquez une pause avant chaque décision importante

Quand vous jouez un gros pot, prenez votre temps, et respirez profondément. Cela semble futile… et pourtant. Combien de fois avez-vous mécaniquement cliqué sur le bouton « call » (payer) alors que vous étiez battu de toute évidence ? Plus vous vous relaxerez, plus vous prendrez le temps de réfléchir et plus vos décisions seront correctes dans les gros pots.

Dotez-vous d’une bonne connexion Internet

Les déconnexions peuvent coûter cher. D’abord sur les gros pots. Imaginez que vous êtes à tapis et que votre connexion vous lâche… voilà un joli cadeau pour votre adversaire. Mais c’est aussi une perte les fois où vous avez une main jouable dans les positions des blindes et où votre main sera finalement jetée à cause de votre absence de connexion.

Configurez bien votre logiciel poker

Evitez le missclik

Le missclick, c’est le fait de cliquer sur le mauvais bouton (par exemple, jeter votre carré par erreur) ! Pour éviter ce genre de désagréments, il faut éviter de jouer fatigué. Et il faut également paramétrer votre logiciel poker de la manière la plus confortable possible. Si vous jouez fatigué, sur 10 tables simultanées mal réparties sur votre écran, il y a fort à parier que vous allez faire un missclick rapidement.

Choisissez un affichage qui vous convient

Souvent les salles de poker proposent plusieurs affichages de cartes. Choisissez celui qui vous semble le plus lisible. Les erreurs de lecture des cartes proviennent souvent d’un mauvais affichage. De même, privilégiez le décor de table le plus simple au plus design.

Baissez la luminosité de votre écran

Vos yeux se fatiguent bien plus vite quand votre écran est très lumineux. Et jouer au poker fatigué n’est pas optimal.

Donnez le minimum d’information sur votre jeu

Ne montrez pas vos mains

Ne montrez pas vos mains, ou alors exceptionnellement, si vous pensez que ça peut vous avantager. Mais en général, tout ce que vous faites c’est de délivrer une information gratuite à votre adversaire.

Choisissez un pseudo passe-partout

Ne donnez pas d’informations à travers votre pseudo. Par exemple, si votre pseudo est golf88, l’adversaire saura assez vite que vous êtes un joueur français né en 1988 et plutôt agressif. Prenez plutôt un pseudo de type 080608, ou poker123456. Aucune information ne filtre à travers ces pseudos.

Evitez les avatars personnalisés

De préférence, n’affichez aucun avatar. Certes, c’est sympa d’avoir une photo personnelle qui vous représente… mais là encore c’est une source d’information précieuse qui révèle votre personnalité et votre caractère.

Ne multipliez pas les tables sans une bonne raison

Ne jouez pas sur beaucoup de tables à une limite que vous connaissez mal. Contrairement à une idée répandue, ce n’est pas en jouant deux fois plus de tables que vous doublerez votre gain horaire. Car plus vous jouerez un nombre de tables élevé, plus vos décisions seront médiocres. Faites-en l’expérience et déterminez votre nombre de tables idéal.

Ne cliquez pas sur le fold automatique

Certains sites offrent la possibilité de jeter votre main automatiquement en cas de relance (case fold). N’utilisez pas cette option. Un joueur expérimenté va vite constater que vous jetez souvent vos mains, sans même attendre de voir qui relance et de quel montant. Vous devenez ainsi la cible idéale du voleur de blindes.

Choisissez bien votre table

Vous avez un joueur très agressif derrière vous, et deux joueurs serrés devant ? Mais que faites-vous à cette table ? Quittez la table, vous trouverez facilement une meilleure configuration ailleurs. Vous ne quittez pas la table parce que vous avez peur, mais simplement parce que d’autres tables offrent une configuration plus rentable. Par exemple, une table avec deux joueurs larges devant vous et deux joueurs serrés derrière.


07/10/2010 - 11h00

Envie d'en savoir plus sur le thème Cash Game ? Découvrez les articles suivants :

3bet light, ébauche d'éventail de main
3bet light, exemples
3bet light, notions avancées
3bet light, situations à éviter
Battre les débutants au poker. 2e partie.

Thèmes


Niveau


Au sujet d’Hold-em-poker.eu

Animé par une équipe de passionnés, Hold’em Poker vous guide et vous conseille pour mieux jouer au poker en ligne ! Améliorez votre jeu, profitez des meilleurs bonus, trouvez le site qui vous convient, découvrez de nouvelles stratégies et ne manquez rien de toute l'actualité des tournois et des meilleurs joueurs ! Rejoignez-nous et vous recevrez des invitations gratuites à des tournois privés et profiterez de promotions exclusives !

Nous contacter - Nous recommander - Conditions générales - Plan du site - Webmaster

Copyright 2015 - Tous droits réservés

Langue