3bet light, exemples

3bet light, exemples

Pour mieux comprendre le concept du 3bet light et son utilisation, nous allons évoquer plusieurs exemples typiques. Sachez reconnaître ces situations favorables quand elles se présentent, et osez passer à l'offensive.

Le montant du 3bet doit être de 3 fois la relance adverse en position et de 3.5 fois hors de position.

3bet light avec As suité

Un joueur standard cavé à 100 blindes relance au cut-off et tout le monde passe. Vous possédez en grosse blinde. Vous 3bettez à 3.5 fois sa relance car :

  • Vous avez un bloqueur qui limite les possibilités de bonne main adverse (As)
  • L'adversaire peut jeter des mains qui vous écrasent (Paire de 2 à paire de 9, , etc)
  • Quand le flop sera A-x-x vous aurez la meilleure main la majorité du temps
  • 40% du temps, le flop offrira un tirage couleur par derrière (au turn), donc la possibilité de 2 barrel votre tirage couleur

Notez que vous pouvez également 3better ce type de main en position.

3bet light en position avec mains marginales à potentiel

Un joueur standard relance au cut-off, vous trouvez au bouton. Vous 3bettez light. Votre main possède une valeur trop faible pour payer la relance adverse. Vous disposez probablement d'une bonne fold équité. Si vous êtes payé, c'est une main jouable après le flop, en particulier en position. Le fait de toucher assez souvent un tirage couleur ou un tirage quinte vous permettra de jouer régulièrement le coup de manière agressive.

3bet light en position avec les petites paires

Vous trouvez au cut-off alors que le joueur en Middle Position, plutôt large preflop, a relancé. Vous 3bettez.

Il est difficile de rentabiliser les petites paires avec une ligne passive en payant la relance adverse.
Jouez sur la fold équité. Avec la position, cette main est plutôt facile à jouer : vous miserez le flop s'il est peu accueillant pour l'adversaire ou si vous avez la chance de trouver votre brelan.

3bet light avec les mains suitées en position

Vous avez au bouton. Le cut-off relance. Vous 3bettez. L'adversaire va jeter bon nombre de mains qui vous dominent. S'il paie preflop, c'est une main qui peut se jouer agressivement grâce à la carte haute et au tirage couleur éventuel.

Hors de position, il est possible de 3better ce genre de main. Mais il faut être certain de posséder une bonne fold équité pour ce faire.

3bet light en arrivant à la table, ou contre un adversaire qui vent d'arriver

Un adversaire relance en Middle position. Vous avez au cut-off. Vous 3bettez. Ici vous surrelancez avec une poubelle parce que vous possédez une énorme fold équité. L'adversaire

  • Ne vous connaît pas
  • Est hors de position

Cerise sur le gâteau, vous ne ferez pratiquement jamais d'erreur. Si l'adversaire 4bet, vous lâchez votre main avec la certitude de ne jamais lâcher une main avec une meilleure équité que votre adversaire. S'il paie le 3bet, vous éviterez de cbetter le flop avec moins que Top Paire. N'oubliez pas que la rentabilité du 3bet light dans cette situation provient du fait que vous allez très souvent gagner le coup avant de voir un flop.

Face à un joueur qui est probablement en vol

Un adversaire relance au au bouton. Vous le soupçonnez de relancer en vol assez souvent dans cette situation. Vous trouvez en petite blinde avant le flop. Vous 3bettez.

Le problème de simplement payer la relance, c'est que votre main est injouable sans l'initiative et sans la position. Ainsi, il est préférable de 3better. Comme l'adversaire est souvent en vol, il est apriori susceptible de lâcher une bonne partie de l'éventail de mains avec laquelle il relance. Dans cette situation, vous cbetterez souvent et devriez également miser sur la plupart des turns.

Face à un joueur qui jette trop souvent sa main sur 3bet

Un adversaire relance au bouton, vous êtes dans les blindes. Vous savez que ce joueur jette sa main face à un 3bet 80% du temps (fold to 3bet), sur 30 occurrences. Ici c'est simple. Vous pouvez 3better profitablement n'importe quelles cartes, tellement l'adversaire jettera souvent sur une surrelance de votre part.

Cela fait longtemps que vous n'avez pas 3betté

Un joueur plutôt large en relance en position relance au cut-off. Vous êtes dans les blindes. Vous avez , , ou n'importe quelle main sans intérêt.

Vous 3bettez car la range perçue de votre 3bet est inférieure à la réalité, en raison de sa faible fréquence du moment. Vous avez tellement peu 3betté à cette table que l'adversaire aura du mal à concevoir la possibilité d'un 3bet light. S'il paie le 3bet, ne cbettez pas. La rentabilité de ce coup vient du fait que vous avez une grande fold équité preflop. Si l'adversaire ne jette pas sa main, il est donc probable qu'il ait une très bonne main.

Voilà les principales situations favorables au 3bet light, à travers les exemples de mains jouées. Apprenez à repérer ces situations afin de les exploiter au mieux.


21/06/2012

Envie d'en savoir plus sur le thème Cash Game ? Découvrez les articles suivants :

3bet light, ébauche d'éventail de main
3bet light, notions avancées
3bet light, situations à éviter
Battre les débutants au poker. 2e partie.
Check-raise en bluff, situations

Thèmes


Niveau

Le 3bet light


Au sujet d’Hold-em-poker.eu

Animé par une équipe de passionnés, Hold’em Poker vous guide et vous conseille pour mieux jouer au poker en ligne ! Améliorez votre jeu, profitez des meilleurs bonus, trouvez le site qui vous convient, découvrez de nouvelles stratégies et ne manquez rien de toute l'actualité des tournois et des meilleurs joueurs ! Rejoignez-nous et vous recevrez des invitations gratuites à des tournois privés et profiterez de promotions exclusives !

Nous contacter - Nous recommander - Conditions générales - Plan du site - Webmaster

Copyright 2015 - Tous droits réservés

Langue